[an error occurred while processing this directive]
[an error occurred while processing this directive]

4 choses à retenir lorsque l'on regarde les maisons aux enchères judiciaires

Les maisons qui ont été saisies peuvent être un investissement intelligent pour les acheteurs préparés, tant qu'ils ne s'attendent pas à un raccourci rapide et facile vers la richesse. Que vous soyez à la recherche d'une première maison ou d'une propriété locative supplémentaire, vous pouvez maximiser le retour sur investissement si vous savez quoi rechercher et quoi éviter lors de l'achat de maisons saisies. Il y a quatre choses à garder à l'esprit.

Par la rédaction

Les ventes aux enchères sont à la mode, grâce à des émissions de télévision populaires et la volonté de nombre d’entre nous de faire des économies. Mais une étude récente montre que 60 % des prix atteints aux enchères immobilières finissent à des prix au dessus du marché. Le feu de l’enchère est un risque réel.

Attendez-vous à des réductions réalistes

Les histoires de réussite en matière de vente judiciaire concernant un investisseur avisé achetant une maison pour une partie de son prix d'origine sont notables car précisément parce qu'elles ne sont plutôt rares. En effet, le prix de vente final est le plus souvent très proche de la valeur marchande d'une maison. De plus, lorsqu’il s’agit de saisies immobilières (propriétés qui ont été saisies et qui appartiennent au prêteur), la volonté de la banque de conclure un accord dépend d’un certain nombre de variables et peut ne pas toujours se retrouver à des prix défiant toute concurrence.

Regardez sous le « décor »

C'est toujours une bonne idée de faire inspecter une maison avant de faire une offre, que la maison ait été saisie ou non. Les problèmes cachés peuvent être une source de futurs maux de tête lors de l'achat de maisons de saisie aux enchères, car la règle en matière de vente aux enchères et qu’il s’agit d’une vente en l’état, sans recours envers le vendeur, par exemple pour vice caché, même si l’acheteur n’a pu inspecter la propriété ou de la faire inspecter avant l'achat. Si vous n'avez pas le temps ou la possibilité d'une inspection approfondie, préparez-vous à prévoir du temps et de l'argent supplémentaires pour les rénovations ou les réparations.

N'oubliez pas de nettoyer la maison

Selon les circonstances entourant la vente judiciaire, une maison saisie pourrait être prête pour de nouveaux occupants immédiatement ou nécessitant un nettoyage et des réparations sérieuses. Pour la plupart, les maisons avec des dommages extrêmes sont faciles à identifier et à éviter, mais il n'est pas déraisonnable de s'attendre à devoir transporter des déchets, remplacer quelques luminaires et éventuellement repeindre. Cela peut être un problème pour les personnes qui n'ont pas prévu de payer les taxes, les services publics ou d'autres coûts immobiliers tout en préparant la maison, mais cela est facilement résolu si vous le prévoyez à l'avance.

Soyez conscient des coûts supplémentaires

Dans le cas de ventes à l’étranger, la prudence doit redoubler : ainsi aux USA, certaines maisons saisies peuvent faire l'objet de privilèges ou de réclamations financières. Il peut s'agir d'impôts impayés au niveau local, étatique ou fédéral; les dettes non fiscales telles que les entrepreneurs en attente de paiement; ou des prêts bancaires contractés sur la propriété. Les acheteurs avisés de maisons saisies effectueront au minimum une recherche de titre sur la propriété ou consulteront un professionnel pour voir s'ils doivent se préparer à engager des dépenses supplémentaires avant de pouvoir prendre possession de la maison.

[an error occurred while processing this directive]
[an error occurred while processing this directive] [an error occurred while processing this directive]